Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
fr en

URIAH HEEP 17 JUILLET -

Scène Chapiteau
URIAH HEEP

L'oeil de Guitare en scène

Des riffs échappés d’une autre époque et pourtant d’une incroyable modernité, quelques notes de clavier s’envolant pour mieux souligner la puissance de mélodies ayant les deux pieds dans un heavy metal pur et dur, fermez les yeux, la magie va opérer et vos oreilles être bercées par l’une des dernières et authentiques légendes du rock anglais. Uriah Heep vient célébrer ses cinquante ans avec nous et la fête promet d’être fabuleuse !...

TICKETS

BIOGRAPHIE

Il est des flammes qui jamais ne semblent vouloir s’éteindre, des passions sans cesse renouvelées qui poussent, malgré les années qui passent et les générations qui se succèdent, à toujours rester actif, offrant ici un album aux teintes éclectiques, là des concerts qui bousculent les idées préconçues. Apparue en plein cœur de l’année 1969, même si la petite bande initiale œuvrait déjà ensemble depuis 1967, l’étincelle Uriah Heep n’a cessé, tout au long de ces cinquante années évaporées en un claquement de doigts, de briller, portant haut la flamme d’un heavy metal progressif capable de retourner des stades à grands renforts d’hymnes énergiques, d’envolées épiques et de solos étourdissants. Et si son nom n’est pas aussi connu du grand public que celui de Led Zeppelin, Deep Purple, Queen et autre Black Sabbath qui ont contribué, comme lui, à poser les bases d’un hard rock anglais flamboyant, Uriah Heep n’en a pas moins traversé les décennies en alignant consciencieusement albums, tournées et titres immortels comme «Lady in black», «July morning», «Sweet Lorraine», «The wizzard», «Gypsy» ou bien encore «Easy livin'», pour ne citer que quelques-uns des multiples bijoux qui parsèment la petite trentaine d’albums sortis à ce jour. Aventuriers au long cours, Mick Box (guitariste et désormais seul rescapé du line-up initial), Phil Lanzon (claviers), Bernie Shaw (chant), Russell Gilbrook (batterie) et Dave Rimmer (basse), continuent à vivre leur rêve éveillé sans chercher à bousculer ceux qui, depuis longtemps ou non, les suivent, en creusant encore et encore un sillon fait de morceaux rapides, au classicisme aussi maîtrisé que rassurant, et parfois de sonorités flirtant avec le progressif, de titres totalement en phase avec le présent et d’autres ayant un pied, voire les deux, dans ces années 70 fondatrices à tant d’égard. En toute simplicité, et avec un bonheur non dissimulé, le quintet trace sa route à son rythme, ravissant ses fans, et réveillant les endormis lors de concerts à l’énergie communicative et réussissant l’exploit - pas si fréquent que cela malheureusement  - de produire régulièrement des albums qui savent ne pas tourner en rond, ne pas trop en faire et, surtout, ne sombrent pas comme tant d’autres dans la banalité ou l’auto-plagiat.
Aussi, à l’heure où se profile pour le groupe de Londres une nouvelle tournée mondiale, comment ne pas être heureux, donc, de pouvoir fêter, entre connaisseurs, dans l’arène chauffée à blanc de Guitare en Scène, le cinquantième anniversaire d’une authentique légende du heavy metal !
URIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEP
Souvenirs de Guitare en Scène
URIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEPURIAH HEEP
Ne manquez rien ! Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir, en primeur, les infos du festival !