Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
fr en

AYNSLEY LISTER

AYNSLEY LISTER

L'oeil de Guitare en scène

Parfois, pour ressentir une douce plénitude, il suffit de garder les yeux grand ouverts et juste se laisser porter par la vibration d’une guitare électrique, telle celle d’Aynsley Lister qui nous entraîne au bout d’une nuit où le blues-rock prend une autre dimension, moderne et inventive, catchy et énergisante, véritable invitation à un voyage sensoriel aussi magnétique que magique.

BIOGRAPHIE

Les yeux grands ouverts se laisser happer par la vague, se fondre dans un océan de notes chacune plus étourdissante, plus belle, que ses voisines, ne pas chercher à fuir ces émotions qui peu à peu naissent de mélodies ressemblant à de puissants incendies émotionnels, au contraire leur permettre de déferler en nous au rythme des doigts virtuoses d’un artiste tout sauf ordinaire, d’un incroyable guitariste capable, entre créativité et émotion, d’enflammer nos sens en quelques secondes... Les yeux grands ouverts, se poser devant Aynsley Lister et laisser le charme agir, celui d’un blues-rock électrique et inventif, totalement ancré dans la modernité mais préservant la tradition du blues britannique, d’une musique viscérale qui sait si bien trouver un écho en nous pour faire naître quelques magnifiques frissons, d’un artiste sans artifice ni prétention, adorant plus que tout le beau jeu et le partage. Sensations fortes assurées tant, loin des stéréotypes, Aynsley Lister bouscule les cases, imprégnant sa musique de sonorités pop, soul, voire funk, pour en accentuer la puissance, la force, la beauté. Et si sur album, le dernier en date «Eyes Wide Open» étant sorti fin 2016, l’alchimie opère déjà, entre perfection technique et énergie brute, c’est bel et bien sur scène que sa capacité à nous émerveiller est la plus forte, c’est en live que ces petites tranches de vie que sont ses chansons font le plus sens et nous touchent le plus profondément. Petites mélodies envoûtantes ou catchy peuplées de fascinantes envolées en solo, dessinant en creux de merveilleux paysages intérieurs, véritables invitations au voyage sensoriel, le monde dont Aynsley Lister nous ouvre la porte est de ceux, rares, capables de nous faire bouger autant émotionnellement que physiquement. Autant dire qu’à Guitare en Scène, nous sommes non seulement heureux de recevoir ce prodige de la six cordes mais aussi très fiers qu’il ait accepté d’être le parrain de cette édition 2019. Alors, pour avoir les yeux qui brillent autant que les étoiles au-dessus de vos têtes, posez donc le diamant Lister sur le vinyle d’une nuit estivale à Saint-Julien-en-Genevois et laissez la magie faire son œuvre !
Normalement, son prochain album devrait sortir avant le festival 2019, nous avons hâte de découvrir ce qui sera certainement une "pépite"... 
Nous sommes fiers que Aynsley Lister soit notre parrain 2019, il nous réserve des surprises tout au long du festival, il nous connait bien, il aime le festival et ses festivaliers (qui lui rendent bien), alors comme il sait que nous sommes tous friands de surprises... Il a prévu de nous gâter un maximum ;-)
AYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTER
Souvenirs de Guitare en Scène
AYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTERAYNSLEY LISTER
Ne manquez rien ! Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir, en primeur, les infos du festival !